Recherche dans le blog

Catégories

Connaître sa date d'ovulation

Publié le : 26/10/2017 15:31:58
Catégories : Grossesse

La période la plus propice à la fécondation se situe dans la semaine encadrant l’ovulation. Elle s’étend sur six jours : des quatre jours qui la précédent jusqu’aux deux à trois jours qui lui succèdent, avec la période la plus fertile 48h avant et 24 h après. L’ovulation ou le pic ovulatoire se situe généralement entre le 12e et le 16e jour du cycle pour un cycle menstruel en général de 28 jours. Elle se produit sous l’influence du pic de l’hormone lutéinisante (LH).

La plupart commencent leur période fertile plus tôt et d’autres beaucoup plus tard. Seules 30 % des femmes ont une fenêtre de fécondité comprise entre J10 et J17.

> Les techniques traditionnelles

> Les tests d'ovulation

> Comment réaliser son test d'ovulation?

> Limites des tests d'ovulation?

> Interférences des tests d'ovulation?

> liens utiles

La période d'ovulation est assez difficile à identifier car les signes cliniques sont faibles (modification de la glaire cervicale), et le cycle hormonal et le jour de l'ovulation sont très variables d'une femme à l'autre. Il existe plusieurs méthodes fiables pour la détecter mais certaines demandent une bonne régularité des cycles et/ou une grande discipline quotidienne. Voici donc un petit point sur les différentes méthodes permettant de déterminer sa date d'ovulation.

Les techniques traditionnelles

Dans l’ensemble ces méthodes sont peu pratiques, peu précises : la fiabilité n’est que de 46 à 76 % pour la glaire et de 57 à 70 % pour la courbe de température.

Prise de température

Cette méthode de prise de température implique de prendre sa température rectale tous les matins au réveil avant de se lever après au moins 6 heures de sommeil. La sécrétion de progestérone qui suit l'ovulation entraîne une augmentation de la température corporelle d'au moins 0,5°C. Une augmentation de la température pendant 3 jours consécutifs prouve en théorie que l'ovulation a eu lieue.

Analyse de la glaire cervicale

Une autre méthode consiste à analyser la glaire cervicale. Celle-ci devient plus abondante, transparente et plus filante au moment de l'ovulation.

Les tests d'ovulation

Les tests d'ovulation mesurent sur les urines les taux d'estrone-3-glucuronide (début de la période fertile) et de LH (fin de la période fertile).

Ces tests doivent être réalisés à mi-cycle, soit dans l’après-midi, soit lors de la première miction de la journée. En effet, l’hormone LH, mise en évidence par le test, se synthétise en début de matinée mais ne se révélera totalement dans l’urine que quelques heures plus tard. Il n’est pas nécessaire de tester son pic de LH tous les jours mais seulement autour de la période d’ovulation, et de l’effectuer à la même heure chaque jour (fenêtre de 6 heures).
L'ovulation se produit 24 à 48h après le pic de LH.

La durée de vie de l'ovule étant en moyenne de 24 à 48h et le pouvoir fécondant des spermatozoïdes durant 72 heures, la période optimale pour avoir des rapports fécondants débute donc après le pic de LH et dure 3 jours.

Tests d'ovulation: Autotest d'ovulation, Prédictor ovulation, Clearblue digital ovulation, Digitest stylos test d'ovulation...

Moniteurs d'ovulation: Clearblue Fertility Monitor, Clearblue Moniteur de contraception...

Clearblue Fertility Monitor est le premier test qui indique les 6 jours de fertilité. En effet, il mentionne non seulement les deux jours de fertilité maximale d’un cycle (par la détection du pic de LH), mais, en détectant en plus une hausse d’estrogènes, il peut également renseigner sur une période supplémentaire d’un à cinq jours de fertilité élevée précédant ce pic de LH. Il est particulièrement conseillé pour les couples cherchant à concevoir un enfant depuis plus de six mois, ainsi que pour les femmes de plus de 35 ans.

Comment réaliser son test d'ovulation?

  • Tests simples: Faire le test au même moment chaque jour. Eviter les premières urines du matin trop concentrées (risque de faux positif)
  • Moniteurs: Faire le test sur les premières urines du matin

Limites des tests d'ovulation

  • Prudence! Le test d'ovulation n'est pas un moyen de contraception, car les spermatozoïdes peuvent survivre plusieurs jours dans les voies génitales.
  • Risque de résultats erronés en cas de grossesse récente, d'allaitement (en cours ou récent), d'ovaires polykystiques, de pré ménopause, de traitement hormonal de la stérilité (HCG, LH).
  • Ces tests sont déconseillés en cas de cycles trop longs ou trop courts. Si la durée moyenne des cycles fluctue de plus de trois ou quatre jours, une seule boite contenant cinq tests peut ne pas suffire, il faut alors utiliser une partie ou la totalité de la boite suivante jusqu’à ce que le test se révèle positif.

Interférences des tests d'ovulation

  • Le citrate de clomifène (Pergotime®, Clomid®) peut affecter la durée du cycle et donc la date à laquelle doit débuter la série de tests
  • Les tétracyclines peuvent interférer avec les molécules dosées par un moniteur

Liens utiles

  • Pour mieux comprendre son cycle: http://fr.clearblue.com/cycles-menstruels-et-ovulation

Partager ce contenu

NEWSLETTER

J'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler. Vous référer à la politique de confidentialité en cliquant Ici