Recherche dans le blog

Catégories

Traitement médicamenteux des angines

Publié le : 20/12/2017 09:11:08
Catégories : Infectiologie , Médicaments

> Généralités sur le traitement

> Traitement local

> Traitements adjuvants

> Antibiothérapie

> Quand faut-il consulter?

> Liens utiles

Généralités sur le traitement

Le traitement d'une angine est indissociable des règles hygiéno-diététiques. Le traitement sera différent selon qu'il s'agit d'une angine virale ou bactérienne.

  • En cas de suspicion d'angine virale, seul le traitement symptomatique à visée antipyrétique et à visée antalgique (traitement local et anti œdémateux) est recommandé.
  • Chez l'enfant entre 5 à 15 ans, on s'orientera plus facilement vers une angine bactérienne à streptocoque hémolytique du groupe A, avec traitement antibiotique car même si ces angines évoluent favorablement en 3-4 jours de façon spontanée, elles peuvent donner lieu à des complications.

Traitement local

Collutoire

Collutoire Hexaspray, Collu-hextril, Drill Maux de gorge Collutoire, Colludol 1 pulvérisation 6/jour. Attention; tous les collutoires sont contre-indiqués chez le nourrisson de moins de 30 mois en raison du risque de laryngospasme.

Pastilles à sucer

Pastilles à sucer sont efficaces pour adoucir et désinfecter la gorge à base de lysosyme, de biclotymol, d'anesthésique local et d'énoxolone: Drill, Strepsils, Solutricine, Hexalyse, Lysopaïne

Comprimés à sucer Cantalène...

Les pastilles d'origine naturelle, à base de mucilages, agissent en apaisant la muqueuse de la bouche et de la gorge: Gelovox, Voxlysopaïne...

Conseils

Éviter l’utilisation d’un anesthésique bucco pharyngé (lidocaïne, téracaïne...) juste avant les repas ou boissons pour éviter les fausses routes. L’utilisation d’un antiseptique (collutoire ou pastilles à sucer) ne doit pas dépasser 5 jours (risque de déséquilibre de la flore microbienne normale de la cavité buccale.

Préférer les pastilles à sucer sans sucre si vous êtes diabétique (Drill sans sucre, Lysopaïne Comprimés à sucer, Oropolis , Strepsil sans sucre...).

Traitements adjuvants

Sels de bismuth

Les sels de Bismuth permettent une bonne désinfection de la sphère ORL (Suppositoires Pholcone® Bismuth). Les sels de bismuth sont éliminés de façon sélective par les glandes salivaires via le système lymphatique. Contre-indications: Allergie à l'un des constituants. Contre indiqué avant l'âge de 6 ans. Précautions d'emploi: ne pas utiliser le bismuth plus de 3 jours de suite sans avis médical.

Anti-oedémateux

Sirop ou comprimés à base d'enzyme (alpha-amylase) diminuant l'œdème et l'inflammation: Mégamylase, Maxilase

Antalgiques et antipyrétiques

  • Le Paracétamol est à privilégier dans cette indication (Dolipraneoro)
  • Les AINS peuvent aggraver toute infection ORL car ils risquent d'intensifier le processus infectieux et de causer des complications locales. Ils sont contre indiqués dans cette indication.
  • Ne pas donner d'aspirine aux enfants sans avis médical: risque de syndrome de Reye, une maladie rare mais très grave!
  • Les corticoïdes seuls (sans antibiothérapie associée) sont à éviter absolument en raison de leur effet immunosuppresseur.

Antibiothérapie

En cas de suspicion d'angines streptococciques (à partir de l'âge de 5 ans en présence de douleurs sévères, après réalisation du test rapide TROD, ou en cas de non amélioration après 2 jours de traitement local et par la paracétamol), il est possible d'envisager une antibiothérapie.

L'antibiotique recommandé en première intention est l'Amoxicilline pendant 6 jours, à prendre pendant ou en dehors des repas.

En cas d'allergie aux pénicillines, une céphalosporine par voie orale peut être utilisée : cefpodoxime chez l’enfant, céfuroxime-axétil, cefpodoxime ou céfotiam chez l’adulte.

En cas d'allergie à ces antibiotiques, la spiramycine ou l'azithromycine sont des alternatives envisageables.

Traitements adjuvants de l'antibiothérapie

  • Une corticothérapie de courte durée associée à l'antibiothérapie
  • Associer des probiotiques pour prévenir les diarrhées.

Quand faut-il consulter?

  • Mal de gorge important avec difficulté à parler et à respirer
  • Douleur empêchant les mouvements de la tête et du cou
  • Fièvre très élevée > 38°C depuis plus de 48 heures
  • Gros ganglion dans le cou
  • Si nourrisson, femme enceinte ou personne immunodéprimée

Liens utiles

Partager ce contenu