Recherche dans le blog

Catégories

Verrues

Publié le : 07/11/2017 07:26:46
Catégories : Dermatologie

Généralités sur les verrues

Traitements conventionnels

Traitements naturels

> QU'EST-CE QU'UNE VERRUE?

> DIFFERENTES FORMES CLINIQUES DES VERRUES

> COMMENT S'INSTALLENT-ELLES?

> COMMENT EVOLUENT-ELLES?

> COMMENT LES EVITER?

> CONSEILS EN CAS DE VERRUES

> FAUT-IL SOIGNER LES VERRUES?

> QUAND FAUT-IL CONSULTER UN MEDECIN?

> LIENS UTILES

> TRAITEMENT PAR L'ACIDE SALICYLIQUE OU LACTIQUE

> TRAITEMENT PAR L'ACIDE FORMIQUE

> CRYOTHERAPIE

> PANSEMENTS GELS SILICONES

> TECHNIQUES RESERVEES AUX DERMATOLOGUES

> OLIGOTHERAPIE

> PHYTOTHERAPIE

> HOMEOPATHIE

> AROMATHERAPIE

Qu'est-ce qu'une verrue?

Les verrues sont des tumeurs cutanées bénignes (non cancéreuses) ayant pour origine l’infection de la peau par un virus, le papillomavirus humain (HPV) dont on dénombre au moins soixante-dix sérotypes: HPV 1, HPV 2, HPV 3, HPV 4, etc...

Elles sont particulièrement fréquentes chez l'enfant, l’adolescent, et la personne immunodéprimée.

Les verrues se rencontrent principalement sur les mains et les pieds, mais également sur le visage, les coudes ou les genoux. Les verrues péri unguéales sont situées autour du limbe de l’ongle. Plus rares sont les papillomes verruqueux ou les verrues génitales (condylomes).

Deux types de lésions dermatologiques peuvent prendre un aspect proche de celui des verrues : les Molluscum et les verrues séborrhéiques.

Elles sont contagieuses mais leur apparition dépend des défenses immunitaires. La contamination interhumaine se fait par contact direct entre une peau infestée et une peau saine, ou par contact indirect. La contamination indirecte se fait facilement car les HPV sont très résistants.

Différentes formes cliniques des verrues

Les verrues présentent des aspects cliniques variables. La forme clinique de la verrue est déterminée par le sous-type de virus HPV contaminant

Les verrues vulgaires (causées par HPV2) sont principalement localisées sur la face dorsale des mains et des doigts, parfois sur les pieds, voire le visage. Prolifération de la verrue vers l'extérieur, hémisphériques ou aplaties, recouvertes de saillies kératosiques, parfois sillonnées de crevasses

Les verrues planes (causées par HPV3, 10, 28) siègent essentiellement au niveau du visage, sur le dos des mains et sur les membres. Petites papules jaunes ou couleur chamois, à la surface lisse, peu épaisses, indolores

Les Myrmécies (causées par HPV1) sont des verrues plantaires surtout sur les zones de pression. Ce sont des verrues profondes, à prolifération vers l'intérieur, douloureuses à la pression, souvent uniques ou réduites à quelques unités. Elles sont très récidivantes.

Les verrues mosaïques (causées par HPV2) sont des verrues multiples superficielles, peu ou pas douloureuses, confluentes, dont la couche cornée, très épaisse, donne l'aspect d'un damier hyperkératosique à contours polygonaux

Les verrues translucides (causées par HPV60, 63) forment une couronne ou un bouquet sensible, voire douloureux, autour ou non loin des myrmécies. De petite taille, rondes et translucides, elles provoquent une fine desquamation de l'épiderme où elles sont incrustées

Comment les verrues s'installent-elles?

Les virus HPV sont attirés par les cellules de la peau, surtout par les peaux humides qui présentent des microtraumatismes (petites coupures, ampoules...)

Le virus est inoculé aux cellules basales de l’épithélium à l’occasion d’une brèche dans le revêtement cutané.

Il semble communément admis que les verrues des mains, des coudes et des genoux peuvent provenir de microtraumatismes (c’est particulièrement vrai pour les verrues des bouchers), alors que celles des pieds seraient favorisées par le sol des piscines, des salles de sports et de leurs douches .

Nous ne sommes pas tous égaux face aux HPV

L’exposition au virus HPV ne déclenche pas automatiquement l’apparition de verrues, c'est notre système immunitaire qui permet ou pas la multiplication de ce virus.

Ce n’est pas une question d’hygiène, les principaux facteurs de risque sont une ambiance chaude et humide, un traumatisme cutané, une peau irritée ou fendillée, une déficience immunitaire, une fatigue, un stress intense, un choc émotionnel, un eczéma...

Comment évoluent les verrues ?

  • Les verrues peuvent disparaître spontanément dans 60% des cas en moins de 2 ans. Une immunité contre le papillomavirus responsable est alors acquise, limitant les risques de ré infestation.
  • Chez le patient immunodéprimé (VIH, greffes, cancers...) ou dont l'état de santé se dégrade, les verrues peuvent réapparaître, se multiplier.
  • Attention, irritées en permanence, les verrues peuvent devenir malignes et provoquer un cancer!

Comment éviter d'attraper des verrues?

  • Éviter de marcher pieds nus. En cas de verrue, couvrir la verrue durant le traitement et se laver les mains après l'avoir touchée pour éviter la contagion
  • Prévenir un mauvais état cutané en hydratant et protégeant car les verrues s'installent plus facilement sur une plaie, une peau sèche ou sujette aux fendillements
  • Désinfecter régulièrement douche et baignoire, ainsi que les sols de la salle de bain (où l'on marche pied nus)
  • Séchez également bien vos pieds et vos mains, car les verrues apprécient particulièrement un milieu humide, en particulier l'espace se trouvant entre les orteils ou les doigts de la main. Lutter contre la transpiration excessive des pieds qui peut être un facteur favorisant de développement des verrues
  • Avoir du linge de toilette personnel
  • Si vous avez des verrues au visage, faites attention avec le rasage, car la contagion peut en être accélérée et facilitée, il faut donc contourner la verrue avec le rasage ou encore mieux, la soigner le plus vite possible.
  • Éviter de faire saigner la verrue
  • La fatigue et le stress sont incriminés dans le développement des verrues.

Certaines professions comme les bouchers, les poissonniers ou les vétérinaires sont plus exposées à la survenue de verrues au niveau des mains. La meilleure protection pour ces professionnels est le port de gants dans le cadre de leur métier.

Conseils en cas de verrues

Les verrues guérissent spontanément en quelques mois mais certaines peuvent persister des années.

Néanmoins, voici quelques conseils pour les éliminer plus vite et éviter leur transmission :

  • Évitez de manipuler vos verrues, de les gratter, ou de ronger les ongles des doigts atteints. Ces gestes favorisent en effet l’auto-contamination (apparition de verrues à d’autres endroits du corps) et la contamination d’autres personnes.
  • Ne tentez pas de couper, d’arracher ou de brûler vos verrues. Non seulement vous n’y arriveriez pas, mais vous pourriez aussi vous auto-contaminer ou créer des plaies susceptibles de s’infecter.
  • N’appliquez pas de pansement adhésif sur vos verrues. En tirant sur un pansement pour l’enlever, vous pourriez vous abîmer la peau et, par conséquent, favoriser le développement de nouvelles verrues.
  • Lavez-vous bien les mains après avoir touché vos verrues ou après application d’un produit pour les traiter.

Faut-il soigner les verrues?

Les verrues sont des lésions bénignes qui disparaissent le plus souvent dans les 2 ans, mais elle peuvent occasionner des douleurs selon leur localisation, se multiplier, se surinfecter ou être mal placées et occasionner des frottements permanents risquant de les rendre malignes...

Quand faut-il consulter un médecin?

  • En cas d'apparition brusque, de verrues multiples, de verrues au visage ou proche d'une muqueuse, d'un grain de beauté
  • Si la verrue est trop grosse, qu'elle ne disparaît pas après 1 mois avec les traitements classiques ou naturels, qu'elle est présente à des endroits critiques (parties génitales, partie du visage,...) ou encore que la forme de la verrue est atypique (anormale)
  • En cas de verrue irritée en permanence (risque de transformation en cancer)
  • Si vous êtes diabétique
  • En cas d'échec des traitements

Liens utiles

Verrues Site ameli.fr

dermato-info les verrues

Traitement local avec un agent kératolytique

Mécanisme d'action des kératolytiques

Les verrucides à base d'acide salicylique et/ou lactique ont un effet corrosif et kératolytique. On les applique quotidiennement sous un pansement occlusif (imperméable à l’air et à l’eau), pendant une à deux semaines. La concentration varie de 10 à 60% selon les produits. Ils existent sous forme de pommades ou de lotions.

Vaseline salicylée: Le choix de la concentration en acide salicylique varie en fonction du type de verrue et de sa localisation: 15% pour une verrue superficielle, peu kératinisée à 50% pour une verrue profonde hyperkératinisée. De plus la vaseline permet de ramollir l'hyperkératose, permettant ainsi un curetage plus facile de la lésion

Pommade Cochon®,Duofilm®, Kérafilm®, Verrufilm®, Transvercid®...

Autres kératolytiques:

D'autres produits sont utilisés comme kératolytiques sur les verrues, comme le crayon au nitrate d'Argent, l'acide trichloracétique, l'acide glycolique ou l'acide trétinoïque ...

Verrutop ...

Comment utiliser un kératolytique?

Nettoyer minutieusement la verrue à l'eau et au savon. Enlever les peaux mortes en limant doucement avant application du kératolytique (Attention: réserver la lime à l'usage exclusif de la verrue!!!). Appliquer le produit sans déborder sur la peau saine une fois par jour le soir pendant 6 à 12 semaines . En cas d'utilisation d'acide salicylique ou d'acide lactique, protéger la peau saine autour de la verrue par un vernis protecteur: Verlim; utiliser des patchs d'appui: Epitact pansements pour verrues. Protéger la verrue en permanence. Ne pas appliquer sur le visage.

Contre indications des agents kératolytiques:

L'application des kératolytiques est contre-indiquée en cas de verrue infectée, ou à proximité d'une infection cutanée locale, ainsi qu'en cas d'antécédent d'allergie à l'un des principes actifs, notamment aux salicylés.

Les produits contenant de l’acide salicylique ne doivent pas être utilisés par certains patients, pour lesquels il existe une contre-indication :

  • les enfants de moins de 2 ans (il vaut mieux attendre la guérison spontanée des lésions) ;
  • les personnes diabétiques ou souffrant de troubles vasculaires périphériques (mauvaise circulation sanguine dans les jambes). Le traitement peut créer des lésions de la peau parfois importantes ;
  • les femmes enceintes. En cas de grossesse, il est préférable de traiter les verrues par cryothérapie ou d’attendre que l’enfant soit né pour commencer les soins. Toutefois, on peut employer des produits contenant une petite dose d’acide salicylique (11 % maximum).

Traitement local à base d'acide formique

L'acide formique a un effet verrucide et dessiccant, il aide l'organisme à dessécher les verrues, ce qui les asphyxie et à les rejeter naturellement. Les avantages de l'acide formique sont multiples: Absence de douleur, une seule application par semaine, ne nécessite pas de limage, ni de protéger la peau saine autour et d'appliquer de pansements.

Objectif ZeroVerrue ...

Destruction thermique par cryothérapie

La cryothérapie est une méthode physique d'élimination des verrues, longtemps employée par les dermatologues (azote liquide à -196°C). Elle peut s'utiliser chez l'adulte et l'enfant à partir de 4 ans. Cette technique est simple, mais douloureuse.

Les produits disponibles en pharmacie contiennent un mélange de diméthyléther, de propane, voire d'isobutane. Ces dispositifs permettent d'obtenir une température de l'ordre de -50°C.

Cryopharma, Cryoverrues®, Urgo verrues®, Verruxit®, SCHOLL SOS Verrues, URGO Verrues, Verruxit...

Précautions d'emploi:

Ne pas utiliser sur le visage, les yeux, le menton (peau trop fine) ou sur les parties génitales. Eviter ce type de traitement sur une peau très pigmentée. Tenir le flacon éloigné d'une source de chaleur (produits inflammables).

On ne traite pas une verrue plus de 2 fois, en attendant 10 à 15 jours entre chaque traitement. Ne pas traiter plus de 3 verrues, sur les mains et les pieds uniquement

Pansements gels siliconés

Les pansements auto-adhésifs soulagent la douleur lors de la marche en répartissant, grâce au gel d'EpitheliumTM Activ, les pressions exercées sur l'anneau de corne qui entoure la verrue. Par ailleurs, l'occlusivité du gel favorise sa disparition. Les pansements sont lavables à l'eau et au savon et sont réutilisables 5 jours en moyenne.

Epitact® pansements pour verrues ...

Techniques réservées aux dermatologues

  • L'ablation chirurgicale par curetage donne un bon taux de réussite, mais il y a risque d'infection de de formation de cicatrice.
  • La brûlure ou cautérisation électrique par le bistouri électrique est aussi très efficace mais peut laisser des cicatrices.
  • L'utilisation de lasers est réservé aux grandes verrues, très étendues: La lumière vive brûle et détruit les tissus de la verrue. Il ne laisse pas de cicatrices en principe, mais peut laisser la plaie douloureuse quelques jours après l'intervention.

Oligothérapie

L'oligothérapie permet de traiter le terrain des personnes sensibles aux verrues. Elle peut se prendre en complément des autres traitements.

Oligosol Magnésium et Oligosol Fluor 1 ampoule à prendre en sublingual chaque matin en alternance un jour sur deux

Phytothérapie

Thuya:

La teinture mère de thuya (Thuya occidentalis) peut être appliquée sur la verrue 2/jour

Chelidoine

Appelée "herbe à verrues", la sève de chélidoine (Chélidonium majus) est utilisée pour traiter les verrues. Appliquer directement sur la verrue, le suc qui coule de la tige fraîchement coupée. Elle est cependant à éviter chez le très jeune enfant. Ne pas avaler!

Souci

La bouillie de pétales pilées de souci des jardins (Calendula officinalis) sert à traiter les cors et les verrues.

Homéopathie

Les traitements doivent être commencés le plus tôt possible et être accompagnés des mesures hygiéno-diététiques

Traitement du terrain (la sycose)

  • Thuya 15 CH 1 dose le dimanche pendant 1 mois
  • Thuya 9 CH 3 granules le soir sauf le jour des doses
  • Verrulia®: indiqué à partir de 6 ans: 1cp à sucer matin et soir ou Homéodose N° 28 ou Abbé Chaupitre N79

Traitement selon l'aspect de la verrue

  • Nitricum acidum 7 CH verrues molles, plus ou moins pédiculées, jaunes ou entourées de peau jaune, saignant facilement et donnant des douleurs d'écharde à la pression. Elles siègent au nez, à la plante des pieds et aux jonctions cutanéomuqueuses. Sucer 3 à 5 granules le midi pendant 1 mois
  • Dulcamara< 7 CH verrues planes, translucides, souvent multiples. Elles siègent au niveau du dos des mains et le dos. 3 à 5granules le midi pendant 1 mois
  • Antimonium crudum 7 CH verrues cornées et dures localisées préférentiellement à la plante des pieds et à la paume des mains. 3 à 5 granules le midi pendant 1 mois

Traitement selon la localisation de la verrue

  • Causticum 5 CH verrues des paupières, nez, sourcils, sous ou autour des ongles (remède fréquent chez la personne âgée) 3 à 5 granules le matin pendant 1 mois sauf le dimanche
  • Sabina 5 CH verrues anogénitales 3 à 5 granules le matin pendant 1 mois sauf le dimanche

Drainage homéopathique

La lithothérapie est l'utilisation des roches pour soigner le vivant. La lithothérapie permet simplement de libérer ces minéraux qui sont souvent présents, mais non bio disponibles car piégés dans les cellules et dans les tissus. La lithothérapie joue un rôle de drainage et de facilitation des modifications de terrain en réintroduisant des ions dans les circuits enzymatiques qui seront métabolisés s'ils sont utiles ou éliminés s'ils sont néfastes pour notre santé = lithothérapie déchélatrice.

  • Monazite D8 prendre une ampoule en sublingual le matin
  • Diopside D8 prendre une ampoule en sublingual le midi
  • Glauconie D8 prendre une ampoule en sublingual le soir

Aromathérapie

Précautions préalables avant d'utiliser les huiles essentielles en général

Avant d'utiliser pour la première fois une ou plusieurs huiles essentielles, il faut dépister une intolérance ou une allergie en faisant un test: sur la face interne de l’avant bras, appliquer quelques gouttes du mélange avant de l’utiliser. En cas d’allergie ou d’intolérance, apparaîtront rapidement rougeurs et démangeaisons. Dans ce cas, ne pas faire le traitement.

Eviter toute exposition solaire dans les 3 heures qui suivent l'application d'une ou de plusieurs huiles essentielles sur la peau.

Contre indiqué chez les enfants de moins de 12 ans, déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement

Les huiles essentielles

Appliquer localement ces huiles essentielles diluées dans une huile végétale, directement sur la verrue à l'aide d'un coton tige. Protéger la peau saine autour avec du sparadrap

Huile essentielle de cannelle de ceylan

L'huile essentielle de Cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum) possède des propriétés antimicrobiennes remarquables, à large spectre d'action (Staphylococcus, Bacillus, Enterobacter...), antivirale, antifongique, antiparasitaire, anti fermentaire intestinale. C'est un stimulant général, fortifiant musculaire et euphorisant.
Elle est particulièrement indiquée en cas de diarrhée bactérienne et virale, infections ORL, mycose post antibiotique, digestion difficile, ballonnements, surmenage physique, impuissance masculine, verrues, pédiculose

Cette huile essentielle est irritante si elle est utilisée pure => à diluer dans une huile végétale.

Arko essentiel Huile essentielle Cannelle de ceylan...

Huile essentielle d'origan

HE origan diluée à 20% dans une huile végétale.Précautions d'emploi: Déconseillée pendant la grossesse. Dermocaustique : ne jamais utiliser pure sur la peau

LCP Huile essentielle d'origan Bio , Puressentiel HE origan ...

Partager ce contenu