> QU'EST-CE LA GALE?

> COMMENT ATTRAPE-T-ON LA GALE?

> DIFFERENTES FORMES DE GALE

> QUE FAIRE EN CAS DE GALE?

> COMMENT TRAITER LA GALE?

> AGIR SUR LA GALE PAR AROMATHERAPIE

> QUAND FAUT-IL CONSULTER UN MEDECIN?

> LIENS UTILES

QU'EST-CE LA GALE?

La gale est une affection parasitaire de la peau causée par un parasite microscopique appelé Sarcoptes scabei hominis.

Cette maladie est spécifique de l'homme et n'atteint aucune autre espèce animale. En effet, il existe des gales animales provoquées par d'autres espèces de sarcoptes, celles-ci peuvent contaminer l'homme, provoquant un prurit spontanément réversible.

  • Le mâle meurt après l'accouplement, c'est la femelle nouvellement fécondée qui assure la transmission de la maladie.
  • La femelle sarcoptes creuse des galeries dans la peau des personnes parasitées pour y déposer ses œufs. Il y a très peu de sarcoptes adultes femelles sur un patient (entre 5 et 10 femelles).
  • Le cycle parasitaire dure 20 jours : après la ponte, les larves éclosent en quelques jours, deviennent adultes en deux semaines et vont ensuite se multiplier à la surface de la peau. La manifestation clinique de la gale est alors possible et souvent très rapide.

Manifestations cliniques de la gale commune

"Tous droits réservés à Pulsations Multimedia-« Allodocteurs.fr »- site du portail du groupe France Télévisions spécialisé sur la thématique de la santé. "

La période d'incubation est longue (3 semaines) en cas de primo-infestation; elle est plus courte en cas de ré infestation (1 à 2 jours). Durant cette période, le parasite de multiplie silencieusement chez son hôte.

Le patient est contagieux durant la période d'incubation. Quand la population de sarcoptes atteint 12 à 15 femelles, on entre dans la phase d’état caractérisée par sa tétrade symptomatique :

  • Prurit intense, vespéral et nocturne, exacerbé à la chaleur du lit, ou après un bain chaud. Atteinte débutante au niveau des mains (entre les doigts, poignets), respectant tête et cou (sauf en cas d'immunosuppression).
  • Érythème papulovésiculeux des coudes et de l'abdomen ;
  • Vésicules perlées de la taille d'une tête d'épingle, signe le plus visible mais non pathognomonique (face latérale des doigts, bord cubital des poignets) ;
  • Sillons pathognomoniques mais souvent difficiles à trouver : petites lignes sinueuses plus ou moins sombres, de 5 à 10 mm de long, terminées par l'« éminence acarienne » et siégeant dans les espaces interdigitaux, sur les poignets et aussi autour des mamelons chez la femme, sur le fourreau de la verge chez l'homme, à la plante des pieds chez le nourrisson.
  • Nodules violacés ou des ulcères de la peau (en particulier au niveau des aisselles, des fesses ou des organes génitaux = chancres scabieux au niveau de la verge). Les nodules peuvent persister pendant des mois, même après la guérison

L’évolution se fait vers la généralisation et l'aggravation par des surinfections.

En l'absence de traitement, la gale persiste indéfiniment et se complique souvent en eczéma.

COMMENT ATTRAPE-T-ON LA GALE?

La gale humaine se transmet surtout par contact physique direct (peau contre peau) notamment lors des rapports sexuels. Le parasite ne survit que un à deux jours en dehors de son hôte (vêtements, literie...), parfois plus si les conditions sont propices; milieu frais et humide

La maladie est très contagieuse, par contact cutané direct, par les draps ou les vêtements par exemple (tout objet contenant des squames détachées de la peau). La contagion peut être augmentée suivant les conditions d'humidité et de température; elle semble être plus grande durant la saison froide.

La gale n'est pas une maladie liée à un manque d'hygiène car le parasite caché dans les sillons de la peau résiste au savonnage

DIFFERENTES FORMES DE GALE

Gale commune

C'est la forme la plus fréquente, avec un nombre de parasites de quelques unité à quelques dizaines. Elle est transmise par un contact direct et prolongé. L'éruption est majoritairement localisée sur les extrémités ( mains et pieds). Une atteinte du cuir chevelu est possible. On observe fréquemment de gros nodules sur les aisselles et/ou organes génitaux.

Gale profuse

La gale profuse se caractérise par des lésions étendues atteignant l'ensemble du tronc, y compris le dos, habituellement épargné dans la gale commune, et le cuir chevelu.

C'est une forme très contagieuse, car les parasites sont présents par centaines voire par milliers...

Elle survient le plus souvent chez des personnes âgées ou immunodéprimées (VIH,Sida, chimiothérapie anticancéreuse, prévention des rejets de greffe, par exemple), ou à la suite d'un traitement prolongé par des dermocorticoïdes (traitement classique des eczémas)

Gale hyperkératosique = gale croûteuse

Ce type de gale encore appelée gale norvégienne, survient chez les personnes âgées, anormalement maigres ou immunodéprimées. Cette forme de gale démange peu (voire pas du tout) et devient chronique. Après plusieurs mois, elle provoque l’apparition de squames et de croutes qui collent à la peau, ainsi que de plaques rouges qui ressemblent à l’eczéma.

Ces lésions siègent préférentiellement sur les paumes des mains et la plante des pieds, sur le cuir chevelu, sur le visage, sur le tronc et sur les fesses. Les ongles deviennent épais et jaunâtres. On observe conjointement une erythrodermie généralisée.

Gale du nourrisson

La gale du nourrisson se caractérise par la présence de vésicules et de « boutons » sur les paumes des mains, la plante des pieds et le cuir chevelu. Des nodules sont présents sur les aisselles et les organes génitaux. Souvent, une surinfection de la peau par des bactéries est observée.

QUE FAIRE EN CAS DE GALE?

Désinfection minutieuse

  • Désinfecter le linge lavable (vêtements, draps, tous les vêtements, linge de toilette) utilisés ou portés durant les 3 ou 4 jours précédent le traitement, par lavage à au moins 60°C, le lendemain du traitement, puis le repasser.
  • Désinfecter le linge non lavable (couvertures, chaussures, chaussons, oreillers…) en enfermant hermétiquement ce linge, avec une poudre que le médecin traitant indiquera, dans un sac plastique pendant 48 heures. A défaut de poudre, le linge non lavable peut être noué et enfermé dans un sac plastique pendant 7 jours, ou être mis au congélateur.
  • Désinfecter les objets ne pouvant pas être lavés tels que les matelas, moquette de la chambre, fauteuils, canapés, sièges de voiture avec un spray antiparasitaire.

A-PAR®, Ront® acaricide puissant, ...

Le saviez-vous?

Le sarcopte adulte peut survivre dans l'environnement 24 à 48 heures, les larves jusqu'à 5 jours et les œufs jusqu'à 10 jours

 

Traiter l'entourage et prévention

  • Traiter l'entourage proche, même s'il ne présente pas de lésions.
  • Se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon. Couper ses ongles afin d'éviter la surinfection en cas de grattage.
  • Ne pas partager son linge de toilette.

COMMENT TRAITER LA GALE?

Recommandations générales

Lorsqu'un cas de gale est découvert, il faut impérativement traiter le malade et toutes les personnes vivant dans son entourage et les partenaires sexuels, même si elles n'ont aucun signe visible de la gale, en même temps.

Il est conseillé d'isoler le malade pendant au moins 3 jours après le début de traitement avant son retour en collectivité.

Le traitement doit être réalisé conjointement à la désinfection de l'environnement afin d'éviter tout risque de ré infestation.

Bon à savoir

La guérison se sera définitive que 4 semaines après le traitement.

La persistance d'un prurit ou de lésions de grattage pendant les 15 jours suivant le traitement ne justifie pas un deuxième traitement. En effet il s'agit le plus souvent d'une réaction excessive du système immunitaire contre le parasite. Dans ce cas, utilisez une crème apaisante comme Calmiscab ...

Nettoyage de la peau avec un antiseptique

L'utilisation d'antiseptiques en solution moussante pour le nettoyage du corps permet de prévenir les surinfections.

A utiliser pur ou dilué suivant le produit pendant au moins une semaine. Cytéal®, Septivon®...

Traitement local

  • Le benzoate de benzyle (Ascabiol®). Le produit doit être appliqué sur une peau humide et tiède. Diverses modalités d’application sont possibles chez l'adulte : une application unique d’un ou deux badigeons consécutifs selon la notice du produit. Certains médecins préconisent deux applications à 24 heures, voire une semaine, d'intervalle car le produit est inactif sur les oeufs. L'application de benzoate de benzyle se fait le soir de préférence, pour éviter toute toilette ultérieure, y compris celle des mains. Elle est effectuée avec un pinceau plat en une ou deux couches sur la totalité de la surface du corps, y compris sur les organes génitaux, en insistant particulièrement sur les plis et les mains, et en évitant le visage et le cuir chevelu. Toutefois, en cas de doute sur leur atteinte, le cuir chevelu et le visage doivent également être traités si le médecin l’a prescrit. Le produit doit être rincé 24 heures après son application (12 heures maximum chez l'enfant). Attention à prendre des précautions telles que le bandage des mains chez les jeunes enfants et nourrissons pour éviter une ingestion, qui peut provoquer des convulsions. Le présence de sulfirame, même en application peut être responsable d'un effet antabuse. Ne pas consommer d'alcool pendant le traitement et 48 heures après. Eviter le contact avec les matières plastiques qui risquent de s'altérer avec le benzoate de benzyle.
  • Les pyréthrines (Spregal®, Topiscab) A appliquer sur l’ensemble du corps (en évitant le visage et le cuir chevelu). Les pyréthrines sous forme spray sont contre-indiquées chez les asthmatiques et les cas de bronchiolites pour éviter de possibles bronchospasmes. L'application, unique, doit avoir lieu de préférence le soir pour garder le produit toute la nuit, en évitant toute toilette. En général un seul traitement suffit.
  • Pour la gale hyperkératosique (norvégienne) : décaper à la vaseline salicylée à 10 % et enlever les croutes avant application d’un traitement local.

Bon à savoir

Se badigeonner après la douche tout le corps y compris les parties génitales, en évitant le visage avec un des produits suivants prescrits par votre médecin. .

Laisser le produit en place au minimum 12 heures en évitant de se laver les mains pendant cette période

Traitement oral: Ivermectine (Stromectol®)

En cas de contre indication au traitement local ou en cas de difficulté de traitement local (allergie à l'ascabiol...). L'ivermectine provoque une paralysie neuromusculaire du parasite par hyperpolarisation des cellules du parasite.

La posologie recommandée est de 200µg d'ivermectine par kilo de poids corporel en prise unique. A prendre de préférence loin des repas. Eviter de manger dans les 2 heures qui suivent ou qui précèdent son administration. Pour les enfants, les comprimés peuvent être écrasés chez l'enfant de plus de 15kg

Effets indésirables: céphalées, sensations vertigineuses, visions floues, troubles digestifs (diarrhées, vomissements, douleurs abdominales), dyspnées, hypotension artérielle, hématuries. Une exacerbation temporaire des démangeaisons peut être observée

Contre indications: enfants de moins de 15kg

Antibiotiques

Des antibiotiques peuvent être prescrits en cas de surinfection.

L'acide fusidique est prescrit en première intention en raison de son efficacité sur le staphylocoque souvent responsable des surinfections.

AGIR SUR LA GALE PAR AROMATHERAPIE

Les huiles essentielles

Huile essentielle d'arbre à thé

HE Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) est une huile essentielle riche en terpinène-4-ol (monoterpénol). Ses propriétés principales sont: antibactérien à large spectre, antifongique, antiviral, neurotonique, immunomodulant (augmentation des IgM et des IgA). Ses indications principales sont: mycoses cutanées, gynécologiques et unguéale, infections ORL, stomatologiques, acné, psoriasis, fatigue, épuisement. Cette HE a une action paralysante sur les parasites (poux, gale). Elle s'utilise à raison de 5 gouttes dans le shampoing, laisser agir 15mn. Pour la gale, elle s'emploie pure au niveau des sillons, recouvrir avec de la vaseline le soir

Huile essentielle de Girofle

L'huile essentielle de clou de girofle a été testée par des chercheurs du "Queensland Institute"* sur divers tiques et sur Sarcoptes scabéi (souches sensibles et résistantes à la perméthrine). Il en ressort que cette huile essentielle tue tous ces parasites (même ceux résistants la perméthrine) en un quart d'heure et la hisse au même rang d'activité que le benzoate de benzyle. *Pasay C et coll. : Acaridial activity of eugenol based compounds against scabies mites. PloS One 2010; 5: e12079.

Précautions d'emploi

Application externe uniquement. Ce traitement est réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans, il est contre indiqué en cas de grossesse ou d'allaitement.

Ne pas appliquer sur les muqueuses et les yeux. Cette huile est dermocaustique, il faut donc impérativement l'utiliser diluée dans une huile végétale à 5%! Faire au préalable une touche d'essai avec cette huile essentielle diluée au niveau du pli intérieur du coude et attendre une heure afin de vérifier qu'il n'y a pas d'allergie. Après avoir vérifié l'absence d'allergie, badigeonnez les lésions avec ce mélange et laisser agir 24 heures

HE de Thé de Gambie ou huile essentielle de Lantana

L'huile essentielle de thé de Gambie (Lippia multiflora Moldenke), encore appelée huile essentielle de Lantana a été testée pour traiter des cas de gale*. Cette huile essentielle diluée à 20% dans une huile végétale a été appliquée en externe sur les lésions de gale de plusieurs sujets, en comparaison avec le traitement conventionnel à base de benzoate de benzyle. Les résultats avec l'huile essentielle ont été supérieurs 100% de réussite contre 87,5%.

*http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10967487

Précautions d'emploi

  • Avant d'utiliser pour la première fois une ou plusieurs huiles essentielles, il faut dépister une intolérance ou une allergie. Avant d’appliquer une HE sur la peau, et principalement quand il s’agit d’un enfant, faire un test: sur la face interne de l’avant bras, appliquer quelques gouttes du mélange avant de l’utiliser. En cas d’allergie ou d’intolérance, apparaîtront rapidement rougeur et démangeaisons. Dans ce cas, ne pas faire le traitement.
  • Eviter toute exposition solaire dans les 3 heures qui suivent l'application d'une ou de plusieurs huiles essentielles sur la peau.
  • Les huiles essentielles utilisées dans cette indications sont contre indiquées pendant la grossesse et l'allaitement et chez l'enfant de moins de 15 ans.
  • Attention, sauf mention contraire la plupart de ces huiles essentielles ne doivent pas être appliquées pures, il faut les diluer dans une huile végétale avant de les appliquer localement.

Quand faut-il consulter un médecin?

  • Si vos symptômes s'apparentent à ceux ce la gale
  • Si vous pensez avoir été en contact avec des personnes ayant la gale
  • En cas de gale chez l'enfant: Afin d'obtenir un certificat médial d'éviction scolaire pendant 4 jour minimum. Un certificat médical de guérison et de non contagion est nécessaire pour la reprise scolaire.
  • Si les démangeaisons persistent au delà de 15 jours après la fin du traitement.
  • Si les lésions changent d'aspect (risque d'eczématisation et de surinfection des lésions)

Liens utiles