> Qu'est-ce qu'un morpion?

> Comment se manifeste une infestation par des morpions?

> Comment se contamine t-on?

> Comment cette maladie évolue -t-elle?

> Conseils si l'on a des morpions?

> Comment traiter les morpions ou phtiriase pubienne?

> Quand faut-il consulter un médecin?

QU'EST-CE QU'UN MORPION?

Les morpions sont les poux du pubis (Phtirius pubis ou Phtirius inguinalis) et provoquent la phtiriase pubienne.

C’est un insecte de couleur beige, également hématophage (se nourrit de sang), qui mesure entre 1,5 et 2 mm.

Les morpions, avec leurs grosses pinces, se fixent fortement au niveau des poils du pubis, de la région péri anale, du thorax, des aisselles, mais aussi des cils et des sourcils (plus fréquent chez l’enfant).

Comment se manifeste une infestation par des morpions?

  • Prurit intense dans la région inguinale.
  • Surinfection des lésions de grattage avec adénopathies inguinales.
  • Taches bleues ardoisées.
  • Les poux sont visibles à la loupe à la base du poil +/- « signe du slip » (poussière brune dans le fond du slip témoin des déjections du morpion).
  • Possibilité de blépharite chez l’enfant (inflammation des cils)

Comment se contamine t-on?

La contamination par les poux du pubis ou morpions se fait le plus souvent par des rapports sexuels, car ces poux vivent de préférence dans la région inguinale et dans les poils du pubis.

Plus rarement, la transmission se fait par voie indirecte. La piscine, le sauna, l’essayage de vêtements, sont les exemples les plus courants de transmission indirecte. Cette affection touche principalement des sujets entre 15 et 35 ans.

Comment cette maladie évolue -t-elle?

Cette affection évolue favorablement sous traitement. Le risque principal est le risque de surinfection des lésions de grattage.

Conseils si l'on a des morpions

  • Ne pas échanger les draps, les sous vêtements, le linge de toilette…
  • Laver le linge de bain, les draps et tout tissu susceptible d’avoir été en contact avec la zone infestée (sous vêtements, vêtements de corps).
  • Pour éviter la persistance des lentes, le linge et en particulier les sous-vêtements doivent être lavés à un minimum de 60°C.
  • L’utilisation de spray textile anti-parasitaire est recommandée sur le linge ne pouvant pas être lavé à 60°C.
  • Éviter de se gratter : Danger d’infection: Impétigo, risque d’introduire les excréments des poux dans les plaies lors du grattage.
  • Prévenez vos partenaires pour qu’ils effectuent aussi le traitement afin d’éviter toute ré infestation.

Comment traiter les morpions ou phtiriase pubienne?

Pour combattre les morpions, il faut utiliser une lotion à base de pyréthrines naturelles (extrait de fleurs de pyrèthre) et de pyréthrinoïde de synthèse (Butoxyde de pipéronyl): Spray-pax®

Ce produit exerce une toxicité neurologique pour le morpion, à l’origine d’une hyperstimulation des neurones, puis de la mort du parasite. Il a une action synergique pédiculicide et lenticide.

Posologie: Une application suffit à détruire la totalité des poux et lentes du pubis.

Mode d’administration: Pulvériser par brèves pressions l’ensemble de la région pileuse jusqu’à imprégnation complète de la zone à traiter. Laisser en contact pendant 30 minutes, puis laver au savon et rincer abondamment. Il est recommandé de recommencer le traitement 8 à 10 jours après

Quand faut-il consulter un médecin?

  • Dans tous les cas d’infestation à morpions, afin de faire une recherche d’une éventuelle autre MST
  • En cas de lésions cutanées enflammées
  • En cas d’échecs répétés des traitements.